partitions gratuites et libres de droits
 
/  

Lespartitions.info

Partitions gratuites et libres de droits




Partitions gratuites de Alexandre Borodine (1833-1887)

Voir les 2 partitions à télécharger - Lire la Biographie

Biographie

Alexandre Porfyrevitch Borodine, né le 12 novembre 1833 à Saint-Pétersbourg et mort le 27 février 1887 dans cette même ville, était un compositeur, chimiste et médecin russe.

Fils illégitime d'un prince géorgien, Luka Gedevanishvili, qui l'enregistra au nom d'un de ses serfs, Borodine reçut une bonne éducation. Il publia d'importants articles de chimie. En 1872, il participa à la fondation d'une école de médecine pour femmes. Il reçut des leçons de flûte, de violoncelle, de hautbois, et surtout, des leçons de piano de sa mère. En 1862, s'étant lié d'amitié avec Modeste Moussorgski et Mili Balakirev - avec qui il avait commencé à apprendre les techniques de la composition en 1863 — il participa à la constitution du « Groupe des Cinq ». Tout en partageant les idées fondamentales du groupe, il se révéla moins hostile que ses condisciples à l'emprise germanique sur la musique russe.

En 1869, il présenta sa première symphonie en mi bémol qui se solda par un échec ; mais celle-ci fut reprise par Franz Liszt en 1880, en Allemagne, ce qui lui assura une reconnaissance à l'étranger. Après de profondes études ethnologiques et historiques, il entama la rédaction de l'opéra le Prince Igor (dont sont extraites les célèbres Danses polovtsiennes), achevé après sa mort par Alexandre Glazounov et Rimski-Korsakov et créé au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg le 23 octobre (4 novembre) 1890.

Il composa une symphonie en si mineur, les Bogatirs (opéra, 1867), Dans les steppes de l'Asie centrale (poème symphonique, 1880), deux quatuors à cordes (1879 et 1881) et plusieurs mélodies.