partitions gratuites et libres de droits
 
/  

Lespartitions.info

Partitions gratuites et libres de droits




Partitions gratuites de Domenico Scarlatti (1685-1757)

Voir les 1 partitions à télécharger - Lire la Biographie

Biographie

Domenico Scarlatti est un compositeur et claveciniste virtuose italien, né à Naples le 26 octobre 1685 mort à Madrid le 23 juillet 1757.

Sa vie

1685 est une année faste pour la musique baroque : trois des plus grands compositeurs voient le jour : Georg Friedrich Händel, Johann Sebastian Bach et Domenico Scarlatti.

Scarlatti étudie probablement d'abord avec son père, Alessandro Scarlatti, avant d'être l'élève de Gaetano Greco.

En 1704, il adapte, pour la représenter à Naples, l'Irène de Pollaroli. Peu après, son père l'envoie à Venise pour étudier avec Gasparini. Il y rencontre Thomas Roseingrave, un musicien anglais qui devait plus tard participer à la diffusion de ses œuvres à Londres. Scarlatti est dès cette époque un claveciniste hors pair, et on raconte que lors d'une joute musicale avec Händel organisée à Rome au palais du cardinal Ottoboni pendant son séjour italien, il lui est jugé supérieur au clavecin, pendant que Haendel l'emporte à l'orgue. Les deux artistes restent d'ailleurs amis.

En 1709, il entre au service de Marie-Casimire, reine de Pologne qui vit alors à Rome, et il compose plusieurs opéras pour sa scène privée. Il est maître de chapelle à la basilique Saint-Pierre de 1715 à 1719 et se rend peut-être l'année suivante à Londres pour y diriger un de ses opéras au King's Theatre.

En 1720 ou 1721 il réside à Lisbonne, enseignant la musique à la princesse Maria Magdalena Barbara. Il retourne à Naples en 1725 puis s'installe de façon définitive à Madrid en 1729 pour y redevenir maître de musique de cette princesse qui s'est entre temps mariée avec l'héritier du royaume d'Espagne. Le reste de sa vie se passe donc en Espagne. Maria Barbara devient reine d'Espagne et lui conserve toujours sa confiance et sa protection. C'est pendant cette dernière période qu'il compose son œuvre monumentale pour le clavecin.

Un article sous licence GNU tiré de la wikipedia francophone.