partitions gratuites et libres de droits
 
/  

Lespartitions.info

Partitions gratuites et libres de droits




Partitions gratuites de Frédéric Chopin (1810-1849)

Voir les 26 partitions à télécharger - Lire la Biographie

Biographie

Frédéric Chopin est un compositeur polonais né le 1er mars 1810 et mort le 17 octobre 1849 d'une maladie pulmonaire, la tuberculose.
Son nom de naissance est Fryderyk Franciszek Chopin, il adopta son nom francisé lorsqu'il quitta définitivement la Pologne pour Paris.

Sa vie

Né à Zelazowa Wola le 1er mars 1810 (les registres paroissiaux mentionnent la date du 22 février) au centre de la Pologne d'un père né en France (à Marainville, en Lorraine) et d'une mère polonaise, il commença son éducation musicale à six ans (1816), composa sa première œuvre à sept ans (1817), et fit sa première apparition sur scène à huit ans (1818). Il étudia la musique tout d'abord avec Wojciech Zywny , et après 1826 à l'École de musique de Varsovie principalement avec Joseph Elsner,
En 1830, il quitta la Pologne pour venir en France et vécut le restant de sa vie à Paris ou à proximité de Paris. Il tomba alors fou amoureux d'une femme, et cette passion sera parfaitement retranscrite dans sa splendide "Ballade no1 opus 23" et par le deuxieme mouvement de son concerto no1.

Il fut l'amant de George Sand de 1838 à 1847, mais ils choisirent d'un commun accord de se séparer lorsque la maladie de Chopin s'aggrava. Un épisode marquant dans leur relation fut un hiver misérable à Majorque pendant lequel ils vécurent la plupart du temps dans des cabanes de paysans non chauffées. Les 24 Préludes opus 28, écrits pour la plupart durant ce séjour calamiteux, reflètent l'humeur désespérée qui était alors la leur. Le temps eut un tel impact sur la santé de Chopin (qui souffrait de tuberculose chronique) que lui et George Sand durent rentrer pour sauver sa vie. Il survécut en effet, mais ne se rétablit jamais entièrement de ce séjour, et sa vie prit fin tragiquement à l'âge de 39 ans.

Il avait pour amis Franz Liszt, Vincenzo Bellini (près duquel il est enterré au cimetière du Père-Lachaise), et Eugène Delacroix. Il fut aussi l'ami des compositeurs Hector Berlioz et Robert Schumann, mais il n'appréciait que modérément leur musique, bien qu'il leur ait dédié certaines de ses compositions. Il demanda qu'à sa mort soit interprété le Requiem de Mozart ; mais lorsqu'il mourut en 1849 ses obsèques devaient être célébrées à l'église de la Madeleine au sein de laquelle il n'était pas permis que des femmes chantassent dans le chœur. La polémique fit rage autour de cette question, reportant même l'enterrement de deux semaines.
L'église finit par accepter et le dernier souhait de Chopin put être exaucé.

L'œuvre

Toutes ses œuvres, sans exception, incluent le piano. La plupart sont composées pour le piano seul. L'œuvre symphonique se limite à deux concertos, une polonaise, un rondo et des variations (toutes ses oeuvres ont été écrites pour piano et orchestre). Sa musique de chambre se limite à cinq pièces, les quatre premières étant de jeunesse, la dernière étant sa sonate pour violoncelle et piano et qui est la dernière œuvre qu'il ait jouée en public, avec son ami Auguste Franchomme, violoncelliste de renom. Cette amitié explique une relative affinité avec cet instrument, puisque quatre des cinq partitions de chambre utilisent le violoncelle.
On note également quelques rares lieder.

Un article sous licence GNU tiré de la wikipedia francophone.